top of page

Pourquoi un audit énergétique ne peut se résumer à un DPE ?


Depuis plusieurs mois, les pouvoirs publics ont la volonté de faire converger les outils de simulation énergétique vers la méthode unique 3CL (Calcul de Consommation Conventionnel des Logements).


Si cette décision a fait couler beaucoup d'encre auprès des professionnels bureaux d'études, diagnostiqueurs, associations de consommateurs, agents immobiliers… Il reste encore des zones d'incompréhension qui méritent d'être levées. En effet, si la méthode de calcul est identique entre le DPE et l'audit, c'est bien là le seul point commun tant l'approche des 2 prestations est différentes.


Nous vous proposons dans cet article de vous exposer les différences qui justifient de dire qu'un DPE n'est pas et ne sera JAMAIS un audit !

un logo dpe sur le bureau d'un auditeur énergétique

Comprendre les différences


Le DPE évalue la performance énergétique actuelle tandis que l'audit est plus précis puisqu'il porte sur la structure du bâti, la qualité de l'isolation et des équipements du logement, et propose des améliorations pour optimiser cette performance.


Les différentes missions


DPE : Diagnostics servant à formaliser l'étiquette d'un bien au regard de sa consommation énergétique et de son impact sur les GES.

Comme tout diagnostic le DPE traduit un état à l'instant de la visite. Il est en général réalisé en relation avec l'évolution des maîtres d'ouvrage ou occupants. Dans le cadre d'une vente ou d'une location.


Le DPE est un acte obligatoire qui doit être réalisé par un professionnel certifié dont le métier est d'identifier l'état actuel du bien. Le marché est très concurrencé et le prix est un des facteurs de choix pour les clients. Le temps de réalisation d'un DPE oscille entre 1 heure et 2 heures pour une maison individuelle (visite, rapport et facturation). Le coût d'un DPE pour une maison se situe entre 150 et 250 € TTC.



Affiche DPE d'un logement


Audit énergétique : cette mission est décrite dans un décret et un arrêté en date du 4 mai 2022. L'audit se veut de répondre à la question : Quels travaux faut-il réaliser pour rénover son bien en fonction des contraintes techniques, financières et des attentes de l'occupant ?


Le professionnel réalise l'audit sur la base de son expertise technique, son expérience et la connaissance des conditions d'exploitation. Il doit récolter tous les documents utiles à sa mission (factures, situation fiscale, plans, historique des travaux, condition d'exploitation, confort, inconfort ...).


L'auditeur énergétique doit comprendre le projet du propriétaire. Il doit inspecter et visiter le bien. Il doit projeter les travaux suivants les évolutions dictées par le propriétaire. Pour réaliser son audit il utilise un logiciel certifié (différent du logiciel DPE) et formalise un rapport standardisé (en cours de finalisation par les éditeurs de logiciel).

Les étapes de la structuration de l'audit énergétique :

  1. Connaissance du projet, récolte des documents et informations

  2. Visite du bien et échange avec les occupants

  3. Simulation énergétique de l'état initial et scénarisation des travaux (suivant 3 propositions)

  4. Rendu et explication du rapport. Projection des scénarios

  5. Choix du propriétaire avec mise à jour possible du scénario retenu en fonction du retour des devis des entreprises.


Un audit de qualité ne prendra pas moins de 4 heures et peut aller jusqu'à 8 voir 12 heures en fonction de la complexité du projet et des missions apportées. Le coût d'un audit se situe généralement entre 500 et 1500 € TTC



thermicien en train de faire un audit énergétique


Les écarts entre DPE et audit.


  • un DPE est statique : Une fois le DPE réalisé, la mission est soldée et, sauf cas particulier, l'auditeur n'aura pas à reprendre le diagnostic. Ce dernier a donc intérêt à prendre le moins de temps possible pour réaliser sa prestation. Les méthodes de relevé sont donc rapides et efficaces, sans pour autant être visuelles et structurées. Une fois saisie, l'information n'est pas facilement exploitable.

  • Un audit est "dynamique". Il pourra se passer plusieurs semaines entre la visite et la prise de décision pour les travaux. Il est indispensable que les informations relevées lors des premières étapes soient compréhensibles par tous, tout au long du projet. Il est fortement recommandé de réaliser un plan ou croquis explicite qui permet à l'auditeur et au propriétaire de se comprendre.

Puisque l'audit est une mission qui s'établit sur un temps plus ou moins long, il est important que les informations récoltées pendant l'audit puissent être exploitées par une personne n'ayant pas réalisée la visite. Il peut être intéressant d'avoir une équipe de visiteurs techniques et une équipe de conseiller pour mieux gérer la relation avec les propriétaires et pouvoir assurer un suivi des dossiers. Dans ces conditions de service, le plan du projet devient un document INDISPENSABLE.



Les évolutions à venir pour les audits


Il est important de connaître les évolutions dictées par la DHUP (Direction de l'Habitat, de l'Urbanisme et des Paysages). En effet, le rapport standardisé de l'audit propose en option l'import du plan du projet. La volonté clairement exprimée de la part de la DHUP (lors des réunions d'échanges avec les éditeurs de logiciel) est d'imposer le plan dans quelques années. Intégrer dès maintenant la réalisation des plans dans le process d'audit c'est prendre de l'avance sur les évolutions futures !


Bien plus qu'un croquis, le plan sera à terme la base des échanges avec le propriétaire et les entreprises. Le plan matérialisera les éléments modifiés, les différents travaux ou tout autre informations utiles. Une des volontés de la DHUP est également de colorer les parois ou équipements qui seront rénovés suivant les scénarios.


Le Plan Numérique : Pilier de la Rénovation et de l'Audit énergétique


On le voit par ces ambitions, l'acte de rénovation devient un véritable levier dans la maîtrise et connaissance du bien. Mais comprenons nous bien, un plan ne veut pas dire une "maquette BIM" au sens de concept architecturale. Depuis un relevé terrain rapide il est possible de construire un plan "simplifié" qui regroupe toutes les informations utiles. Certaines solutions telles que bimeo proposent des outils pour réaliser le plan en 3D et le rendre exploitable par tous. 


Avec le développement des technologies autour de la 3D, du relevé et de la captation, le plan deviendra la pierre angulaire de l'audit. En plus des métrés, le plan numérique devient le lieu d'enrichissement des informations (Photos, cotes, annotations, descriptions, dimensionnement ...).


Enrichi des photos 360 le plan devient un véritable "jumeau numérique" simplifié dans lequel chacun pourra apporter ses informations et extraire les données utiles à sa mission.


Un homme utilisant bimeo


L'atout du plan numérique dans l'audit énergétique ?


  • Fiabiliser la saisie des métrés par un transfert automatique dans l'outil de simulation,

  • Partager les scénarios avec le maître d'ouvrage par la visualisation des postes de travaux,

  • Faciliter les dossiers de subventions auprès des organismes (Anah, CEE ...) en supprimant les interrogations sources de délais et conflits,

  • Améliorer la reprise des dossiers plusieurs semaines après la visite,

  • Chiffrer des budgets de travaux justes par l'exploitation des métrés réels

  • Communiquer avec les entreprises lors de la consultation

  • Suivre les travaux



La capacité d'intégrer des évolutions : Une distinction clé entre le DPE et l'audit.


Un programme de rénovation s'accompagne régulièrement d'une évolution du bâtiment (Aménagement des combles, modification des espaces ou simplement modification de la taille des ouvrants). Les logiciels DPE ne permettent pas de faire évoluer le projet entre l'état initial et le projet. Lors du choix de l'outil de simulation énergétique, il est important de vérifier la capacité du logiciel à faire évoluer le périmètre du projet entre l'état initial et la projection des travaux.

Bien que les logiciels aient été validés par l'administration, cette fonctionnalité n'est pas garantie chez tous les éditeurs. Il serait dommage d'utiliser un logiciel qui ne vous permette pas de réaliser des évolutions techniques demandées par le propriétaire.


Les logiciels Perrenoud, référents dans le domaine thermique depuis plus de 40 ans ont une expertise sur le développement d'outil de simulation. Depuis les années 2010, leur logiciel BAO fait partie des outils de simulation le plus utilisés. Fin 2023 Thierry Mouge le gérant des logiciels Perrenoud a décidé de structurer un nouvel outil logiciel pour les audits appelé BatiAudit.

Fort de ces 40 ans d'expérience BatiAudit regroupe toutes les fonctions et outils pour administrer et compléter l'audit énergétique pour les maisons, les collectifs et les tertiaires. Avec BatiAudit vous avez l'assurance de répondre à tous les cas de figure et en particulier de gérer indépendamment l'état initial des états projetés de la rénovation.


En conséquence l'auditeur pourra accompagner les clients qui associent rénovation et évolution de leur logement.

N'oubliez pas : "Un logiciel de DPE n'est pas un logiciel d'Audit !"

Les conditions de subvention liées au Ubat : Une preuve que le DPE diffère de l'audit.


Le Ubat est l'indication moyen de déperdition du bâtiment. Il est apparu dans le cadre de la RT2005 pour vérifier la performance thermique moyenne du bâtiment. Or, le Ubat se calcule suivant une méthode simple mais précise. Il intègre en particulier l'identification de tous les ponts thermiques, ce que ne fait pas le moteur de calcul 3CL (limité à 4 typologies de ponts thermiques et ne prenant pas en compte les ponts thermiques des parois légères).


En conséquence, pour réaliser les audits, il est conseillé de vérifier que votre outil de simulation calcul le Ubat correctement en donnant la possibilité de qualifier tous les ponts thermiques. Une raison de plus d'utiliser un plan numérique pour extraire ces informations.


L'utilisation des outils numériques dans le cadre des audits énergétiques est le plus court chemin vers le CIL (Carnet d'Information du Logement). Qualifier l'information et la documentation du logement donne de la valeur pour les futures propriétaires par la garantie d'une rénovation réalisée dans les règles de l'art structurée autour d'une documentation technique archivée. 


Vous l'aurez compris, l'audit énergétique est bien différent d'un DPE.



Il est important de vérifier que toutes les conditions soient réunies afin de transformer le projet en succès :


L'auditeur

  • Vérifier sa compétence technique,

  • Vérifier que son process puisse être efficient

  • Vérifier que son logiciel puisse répondre à toutes les situations

  • Etre en capacité de réaliser un plan du projet


Le propriétaire

  • Vérifier que l'auditeur utilise les outils et méthode capable de l'accompagner tout au long de son projet

  • Etre le plus précis possible dans ses attentes Récolter tous les documents et informations utiles à l'auditeur


Les entreprises

  • Valider que les documents issus de l'audit intègrent un plan et des données exploitable

  • Disposer d'un échange avec l'auditeur.



Notre solution


bimeo et Perrenoud vous accompagnent en développant des outils et passerelle entre les différents logiciels métiers. Utilisez les outils bimeo et BatiAudit c'est la garantie d'un audit répondant à toutes les contraintes et exigences du métier !



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page